top of page
LA PROSPETTIVA BAS PIXEL.jpg

Table rationnel 
"La perspective"

Plusieurs fois nous nous sommes retrouvés à observer certains paysages ou objets d’un point de vue particulier en recevant des sensations ou des visions qui nous ont amenés à fixer, dans nos souvenirs, de telles images.

C’est dans notre nature humaine de voir le monde en nous plaçant souvent dans une seule direction, soit par commodité, soit par une sorte d’imitation sociale ou, pire, par une sorte de conditionnement.

Ce que nous sommes capables de voir peut avoir de multiples facettes cachées à notre vision, beaucoup plus intéressantes. Pour découvrir cela, nous devrions nous situer dans une perspective différente qui puisse nous permettre d’évaluer ou de voir le tout en "tout".

Ce faisant, nous aurions un aperçu complet qui nous permettrait d’évaluer, d’admirer, de réfléchir de manière impartiale et équitable à tout ou situation.

À certains moments de notre existence, nous pourrions être dans une situation où il serait important d’évaluer ce qui se passe, c’est pourquoi nous serions invités à voir les choses sous un angle différent. Il se peut que dans le passé, nous n’ayons pas vu certains détails, nous incitant à faire des choix de vie négatifs.

Face à chaque décision à prendre, il serait conseillé de toujours évaluer la situation que nous vivons dans toutes ses perspectives.

Pour réussir au mieux, il serait essentiel d’observer une partie de nous-mêmes et de notre IO-IN* dans une perspective particulière. Nous pourrions croire que nous sommes ce que nous sommes en nous observant dans les actions que nous accomplissons chaque jour, mais nous nous regardons rarement à l’intérieur de notre IO-IN*.

Nous pourrions tendre à évaluer nos capacités ou qualités, en les affichant aux autres, en minimisant nos défauts ou traits de caractère.

En réussissant à changer l’observation de notre véritable être, nous pourrions découvrir de nouveaux aspects de notre personnalité jusqu’alors inexplorés. Nous pourrions trouver que ce que vous considérez comme de la qualité dans leur expression se révèle réellement des effets négatifs, tandis que les défauts, dans un sens positif.

Nous pourrions être surpris de constater qu’une autre personne est voilée en nous, et qu’elle frappe depuis longtemps à notre esprit pour pouvoir sortir de sa torpeur.

Nous pourrions ne pas voir cette apparence parce que nous sommes aveuglés par le système de vie qui nous est imposé qui nous enchaîne, nous empêchant de tourner notre "regard" dans différentes directions, utiles pour nous à atteindre l’équilibre de nous-mêmes.

Il serait important dans cette nouvelle analyse prospective de cultiver une bonne dose d’objectivité associée à un état de sensibilité émotionnelle et psychologique. Pour des êtres objectifs, nous devrions toujours être en mesure d’évaluer des décisions ou des situations dans tous leurs aspects et possibilités.

Le non-conditionnement deviendrait un élément primordial pour une vision correcte du tout.

Il serait également important de gérer nos émotions qui pourraient, en passant par les extrêmes, jouer un rôle important dans nos choix.

La tranquillité deviendrait une dimension métaphysique de notre IO-IN*. L’éloignement de tout type de tension psychologique et émotionnelle serait un autre facteur positif pour une vision variable du tout.

Comment pourrions-nous nous observer de multiples points de vue?

Une possibilité, non négligeable, pourrait être de se confronter aux autres.

Attention cependant à ne pas confondre la comparaison avec la comparaison.

Chaque être est un sujet unique et irremplaçable, et c’est ce qui détermine la grandeur magnifique de la création humaine.

Nous pourrions nous confronter aux autres en regardant en lui ce qu’il y a de mieux dans son IO-IN* et en essayant de recevoir toutes les bonnes qualités qui nous sont utiles.

À son tour, le prochain, nous observera, nous partagera, nous aimera en recevant autant.

Il se peut qu’au cours du prochain, nous découvrions une partie de nous-mêmes que nous ne pouvions pas voire en nous observant.

La vision est celle d’un arbre avec de grandes branches et un gros tronc que nous observons depuis le sentier d’une forêt. Derrière ce grand tronc il y a une fleur merveilleuse qui pousse à ses pieds, un écureuil saute pour atteindre sa branche, et un nid d’oiseaux est placé sur l’espace où la branche ou le tronc se rejoignent.

D’où nous sommes positionnés, nous ne le voyons pas car il est caché derrière le tronc.

Cependant, la fleur, l’écureuil et le nid existent; pour les voir, nous devrions changer notre perspective de vision et voici qu’un monde inattendu nous surprend.

La couleur bleu indigo est une couleur froide, comme pourrait l’être notre capacité à analyser les choses de manière détachée, rationnelle et objective.

Le bleu indigo nous conduit par la tranquillité et la réflexion à regarder à l’intérieur des méandres de notre IO-IN*. La vision d’un océan avec un horizon infini nous transporte avec notre esprit et avec notre IO-IN* à nous perdre dans l’espace et dans le temps pour mieux nous découvrir là où la vue seule nous interdit.

L’immensité spirituelle de notre cœur est encore à découvrir et, à travers l’art, il nous est permis d’en scruter certaines voies.

L’art de la couleur, dans ses expressions abstraites, devient comme un pèlerinage qui nous conduit à la découverte de notre vrai moi temporel et spirituel; un aller-retour d’un voyage éthéré toujours ancré à notre être "humain".

D’où et comment nous nous observons sont les meilleurs points de vue pour nous révéler qui nous sommes, ce que nous servons et où nous allons.

Si nous admirions la nature et la création dans une perspective nouvelle, nous percevons la partie spirituelle de nous-mêmes dont elle fait partie.

Ce n’est pas avec nos yeux physiques que nous pourrons nous voir clairement, mais c’est seulement avec la vue de notre IO-IN* que nous aurons des indications précises et objectives de notre véritable statut.

Comme dans l’art, y compris l’abstrait, la perspective est un élément indispensable à la construction de l’œuvre, Ainsi, dans notre vie, la vision de la juste perspective nous permettra de construire le sens de notre existence comme l’est une œuvre d’art qui procure du plaisir à celui qui la voit.

bottom of page